Ces groupes sont encadrés par des référents régionaux, membres accrédités ou membres professionnels du syndicat, justifiant au moins deux années d’exercice. Ce ne sont pas des espaces de co-vision ni de supervision. En effet, trois axes de travail ont été retenus pour ces groupes régionaux:

– Reconnaissance professionnelle

– Supervision

– Recherche évaluation

Ces trois axes, à la fois vastes et spécifiques, ont été choisis pour amorcer une nouvelle étape dans la démarche de reconnaissance de la profession auprès des pouvoirs publics. Il importe que notre réflexion soit collégiale et que nous formalisions, synthétisions les expériences issues de nos cadres arts-thérapeutiques.

Pour intégrer un groupe régional, il faut donc être un art-thérapeute en exercice, ou une personne en cours de formation en arts-thérapies. L’adhérent s’engage à oeuvrer activement sur les sujets de réflexion et les documents partagés dans son groupe régional.

Les réunions régionales ont lieu en visioconférence durant la pandémie :

Pour constituer un groupe dans les régions encore non pourvues :

contactez nous